NICOLAS TESLA LE GENIE

TESLA

Photo

Nikola Tesla, l’un des inventeurs les plus extraordinaires de tous les temps est né dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856 à Smiljan (Croatie) dépendant alors de l’Empire austro-hongrois. Il mourut pauvre, quasiment oublié, le 7 janvier 1943.

Entre temps, il fut l’un des chercheurs les plus attachants, les plus inspirés, l’un des esprits les plus féconds de toute l’humanité, et sans doute le plus « fou » au sens noble du terme.

Auteur de près de 1000 brevets traitant de l’énergie électrique, de sa production et de sa conservation, récipiendaire de quatorze doctorats des universités du monde entier et maîtrisant 12 langues, cet homme qui éclaira le monde, s’éteignit après avoir connu tour à tour la gloire, la fortune, la jalousie, l’incompréhension, les moqueries et le discrédit.

Sa vie de géant de la science, fut celle d’un météore, d’une étoile filante, d’un astre éblouissant disparaissant dans un trou noir. Après avoir illuminé la terre, éclairé les hommes, cet inventeur et prophète, mourut à la lueur sinistre d’une guerre sans merci, avec le sentiment pathétique de voir son œuvre pillée, profanée et pour l’essentiel : incomprise

Des inventions géniales

Nikola Tesla a découvert la radio avant Edison, le courant alternatif, la lampe à pastille de carbone, les bases de la robotique, la commande à distance. Il a expérimenté un navire télécommandé, décrit l’avion à décollage et atterrissage vertical, la fusée, élaboré le concept du microscope électronique, détecté la force de résonance des vibrations harmoniques, le principe du radar, la radio-diffusion mondiale, imaginé et réalisé les premiers essais de la transmission d’énergie électrique sans fil, l’onde stationnaire…

Il a été le premier à construire une machine équipée d’électro-aimants qui puisait son énergie dans une source infinie et inépuisable: l’énergie du point zéro, plus communément appelée énergie libre. Cette machine était non seulement capable de s’auto-alimenter, mais elle tirait son énergie de l’air environnant. Son appareil était muni d’une bobine à électro-aimants, pour laquelle il avait obtenu un brevet en 1894. La forme de sa bobine permettait au système d’emmagasiner une quantité énorme d’énergie, en n’utilisant qu’une infime partie de celle-ci pour son propre fonctionnement.

De nos jours, des machines à énergie libre ont été construites et fonctionnent avec l’air ambiant pour seul carburant.

Bruce De Palma, entre autres, s’est directement inspiré des travaux de Nikola Tesla pour élaborer sa N-machine fonctionnant en énergie libre, utilisant dans son appareil des aimants surpuissants. Comme Tesla l’avait dit avant lui, «le magnétisme est le conducteur idéal pour capter l’énergie libre de l’espace et la mettre à notre service».

Nicolas Tesla, pour résumé, etait un génie avec 100 ans d’avance sur l’évolution du monde.

Des idées et une vision futuriste.

Il  révait d’appareils transmettant l’image, les sons, etc… il est le père du téléviseur et même d’internet.

Toutes ses inventions étaient avant tout pour le bien des gens et afin d’améliorer le quotidien car il ne voulait pas que ses inventions soient commercialisées. Il voulait par exemple l’énergie électrique gratuite dans tous les foyers.

Il est à l’origine du projet HAARP , controle du climat, controle mental des personnes par fréquences, le courant alternatif, la radio, les radios d’imageries médicales, , le tube fluorescent, la robotique etc…

Il a même inventé des moyens de défense plus puissants que les bombes atomiques… mais qu’il a voulu de suite abandonné car ne faisant pas confiance aux gouvernements et de la suite qu’ils pourraient donner à cette invention.

Plus de 700 brevets de génie… et finir dans la misére seul…. Pourquoi ?

Pourtant toutes ces inventions sont aujourd’hui utilisées mais à titre payant ! 

L’armée, les gouvernements de tous les pays utilisent à ce jour les projets de controle mental des populations et du climat !

Son rêve d’énergie libre pour tous et gratuite n’est resté qu’un rêve… car les industriels et les gouvernements ont vite fait le choix de tout commercialiser…

 

Laisser un commentaire

*