Washington vend encore pour 1,15 milliard de dollars d’armements à l’Arabie saoudite, principal financier, fournisseur d’armes et inspirateur idéologique d’Al Qaeda et de Daesh

bombardiers

Laisser un commentaire

*