PRISON POUR UN PAQUET DE RIZ MAIS RIEN POUR LE DÉTOURNEMENT D’ARGENT D’UN ÉLU !

tribunal

2 mois de prison ferme pour le vol d’un paquet de riz et d’une boîte de sardines par un SDF. 4 000 euros d’amende, un abattement de 20% de la somme à payer et aucune inscription au casier judiciaire d’une élus régionale. Face à la justice, il vaut mieux être une élue de la République qu’un SDF.

En mai 2016, un jeune homme de 18 ans qui vit dans le Lot se retrouve derrière les barreaux. Le Tribunal Correctionnel de Cahors refuse d’entendre une défense qui se limitait à un aveu : « J’avais faim » .

Le même mois, le 24 mai 2016, la chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Montpellier sanctionne le détournement de 356 415 euros par une simple amende d’une élue régionale, Béatrice négrier du Mouvement Républicain et Citoyen).

Sa condamnation ne sera pas inscrite sur son casier judicaire (à sa demande) et elle aura un abattement de 20% si elle paie son amende « dans le délai d’un mois à compter de la date ou elle a eu connaissance du jugement ».

Le décalage est troublant et même choquant.

Pour comprendre cette (mauvaise) fable version Occitanie (selon que vous serez une notable ou un SDF), France 3 Midi Pyrénées s’est procuré le jugement correctionnel de Montpellier. Sa lecture ne dissipe pas un profond sentiment d’incompréhension. […]

source

france3-regions.blog

http://www.citoyens-et-francais.fr/2016/08/justice-a-2-vitesses-selon-que-vous-serez-une-elue-regionale-ou-un-sdf.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Laisser un commentaire

*