La FDA reconnaît enfin que la viande de poulet contient de l’arsenic cancérigène

poule-arsenic

UNE INFORMATION SORTIE EN 2015 MAIS CONFIRMÉE…

HÉ OUI … ENCORE ET ENCORE … ON MANGE DES PRODUITS CANCÉRIGÈNES… EN TOUTE LÉGALITÉ ? 

VENDRE DES PRODUITS A RISQUES EST CHOSE COURANTE DE PLUS EN PLUS …

RÉVEILLONS NOUS…

PRÉFÉREZ VOS ARTISANS, AGRICULTEURS BIO, LES PLUS PROCHE DE VOUS ET VOTRE RÉGION…

MANGER DE LA QUALITE…  DES VRAIS ALIMENTS… DU NATUREL.. EST UN DEVOIRS POUR NOTRE SANTE.

 

 

La FDA reconnaît enfin que le poulet contient de l’arsenic cancérigène

Après plusieurs années de balayage de la question sous le tapis, et en espérant que personne ne le remarquerait, la FDA a finalement admis que la viande de poulet vendue aux Etats-Unis contient de l’arsenic, un produit chimique cancérigène et toxique qui est mortel à haute dose. Mais la vérité, c’est de connaître l’endroit d’où cet arsenic provient : il est volontairement ajouté à l’alimentation des poulets !

Pire encore, la FDA affirme que ses propres recherches montrent que l’arsenic ajouté à l’alimentation du poulet se retrouve dans la viande où l’ensemble est consommé par les humains. Donc, depuis les soixante dernières années, les consommateurs Américains qui ont mangé du poulet classique ont avalé de l’arsenic, une substance chimique officiellement reconnue cancérigène. Jusqu’à cette nouvelle étude, l’industrie de la volaille et la FDA ont nié que de l’arsenic ait été donné aux poulets pour finir dans la viande. Le conte de fées donné comme excuse, pour le fait que nous ayons tous été nourris de cette manière depuis soixante ans, c’est que « l’arsenic est excrété dans les fèces de poulet ». Il n’y a aucune base scientifique pour fonder une telle affirmation… C’est juste que l’industrie de la volaille voulait que tout le monde croient cette légende.

Mais maintenant, la preuve est donc indéniable qu’un fabricant alimentaire du poulet, connu comme étant Roxarsone ait décidé de retirer le produit des étagères. Et quel est le nom de ce fabricant qui a été mettre de l’arsenic dans l’alimentation des poulets pendant toutes ces années ? Pfizer, bien sûr — la même société qui fabrique les vaccins contenant des adjuvants chimiques qui sont injectés aux enfants.

Techniquement, l’entreprise Roxarsone fabriquant l’alimentation des poulets est une filiale de Pfizer, appelée Alpharma LLC. Même si Alpharma a maintenant accepté de retirer cette substance chimique toxique des étagères aux Etats-Unis, Il est dit qu’elle ne sera pas nécessairement retirée des produits alimentaires dans d’autres pays, sauf si elle est forcée par les régulateurs de le faire. Tel que rapporté par l’AP :

« Scott Brown, de la division de Pfizer Médecine Vétérinaire sur la Recherche et le Développement de la Santé Animale a déclaré que la société vend également l’ingrédient dans une douzaine d’autres pays. Il a dit que Pfizer tend la main aux autorités de la réglementation dans ces pays, et va décider de le vendre sur une base individuelle » .( LIEN )

La FDA reconnaît enfin que le poulet contient de l’arsenic cancérigène:

Arsenic ? Mangez encore plus !

Mais alors même que son produit contenant de l’arsenic est retiré des tablettes, la FDA poursuit sa campagne de déni, affirmant que l’arsenic présent chez les poulets est situé à un niveau tellement bas qu’il est toujours sécuritaire d’en manger. Ceci est d’autant paradoxal que la FDA reconnaît que l’arsenic est une substance cancérigène, ce qui signifie qu’elle augmente le risque de cancer. Le Conseil National sur le Poulet est d’accord avec la FDA.

Dans un communiqué publié en réponse aux nouvelles relatant que Roxarsone serait retiré des tablettes des magasins d’alimentation, il a déclaré : « Le poulet peut être mangé en toute sécurité » ; alors même que l’arsenic a été utilisé dans les nombreux élevages, et ont été vendus comme viande de consommation aux États-Unis.

Ce qui est étonnant dans tout cela, c’est que la FDA indique aux consommateurs qu’il est sécuritaire d’en manger bien qu’il contienne de l’arsenic causant le cancer, mais qu’il est dangereux de boire du jus de sureau ! La FDA a récemment mené un raid armé chez un manufacturier de jus de sureau, l’accusant d’avoir commis le «crime de vendre» des médicaments non homologués. Quels médicaments cela pouvait-il bien être ? Le jus de sureau, explique la FDA. Vous voyez, le jus de sureau devient magiquement un «médicament», si vous dites aux gens comment il peut aider à maintenir une bonne santé.

La FDA a également pourchassé des dizaines d’autres entreprises, pour la vente de produits naturels à base de plantes ou de produits nutritionnels qui favorisent la santé et la maintiennent. De plus, c’est la guerre au lait cru dont la FDA dit qu’il est dangereux. Alors maintenant, en Amérique, nous avons une agence de réglementation des médicaments et des aliments qui dit que c’est correct de manger de l’arsenic, mais qu’il est dangereux de boire de jus de sureau ou du lait cru.

Mangez plus de poison, en d’autres termes, mais ne consommez pas d’aliments qui favorisent la guérison. C’est la FDA, qui tue des Américains d’un repas, tout en protégeant les profits des industries, celles-là mêmes qui nous empoisonnent avec leurs ingrédients mortels.

Oh, cela dit en passant, voici un autre fait quelque peu inquiétant que vous ne connaissiez probablement pas à propos des hamburgers et du bœuf conventionnel : Les litières de poulet contenant de l’arsenic sont distribuées aux vaches dans les usines de production de viande de boeuf. Ainsi l’arsenic issu des excréments des poulets est consommé et se concentre dans les tissus des vaches, qui est ensuite broyé en hamburgers en vue d’être consommés par les masses mal informées qui ne savent même pas qu’ils mangent de la m***e de poulet ‘‘d’occasion’’.

Sources La FDA reconnaît enfin que le poulet contient de l’arsenic cancérigène:

FDA finally admits chicken meat contains cancer-causing arsenic (but keep eating it, yo!)

Roxarsone, Inorganic Arsenic, and Other Arsenic Species in Chicken: A U.S.-Based Market Basket Sample

Laisser un commentaire

*