Fibromyalgie : nouvelle victoire pour la médecine naturelle

fibromyalgie

MÊME SI LES GRANDES SOCIÉTÉS PHARMACEUTIQUES NE VEULENT SURTOUT PAS LE DIRE…

LES MÉDECINES NATURELLES SONT UNE RÉELLE CHANCE POUR CERTAINES MALADIES…

SANS EFFETS SECONDAIRES…

LE NATUREL GUÉRIT … LA NATURE GUÉRIT…

La fibromyalgie est une grave maladie provoquant douleurs dans les muscles, les nerfs et le squelette, une grande fatigue et une hypersensibilité psychologique. Les personnes se bourrent en général d’antidouleurs, paracétamol, mais aussi de morphine et autres médicaments à base d’opium.

Ça ne leur fait pas de bien, vous vous en doutez. Mais elles n’ont pas le choix : les douleurs sont insupportables.

Et de toute façon, la majorité des médecins ne leur proposent rien : la fibromyalgie est très mal soignée par la médecine conventionnelle. Il n’existe aucun traitement standard.

Grande nouvelle positive !

Or, il est désormais prouvé que les approches alternatives, elles, sont efficaces. Bien au-delà de l’effet placebo.

Cette étude de la Mayo Clinic vient de paraître, le 16 septembre 2016. Uniquement basée sur des essais randomisés contrôlés (études très rigoureuses), elle a conclu que :

  • l’acupuncture apporte une amélioration significative sur les scores de fatigue et d’anxiété liées à la fibromyalgie. Aucun effet secondaire indésirable n’a été constaté, contrairement aux médicaments habituellement utilisés pour ces indications (antidépresseurs, somnifères, anxiolytiques…) ;
  • la méditation en pleine conscience entraîne une réduction du stress et des troubles du sommeil ainsi qu’une réduction de la sévérité des symptômes ;
  • la conscience de soi, une technique qui donne une importance à la prise de conscience et l’expression des émotions, entraîne une réduction significative de la douleur et une amélioration du fonctionnement physique ;
  • la visualisation mentale guidée semble apporter une diminution significative de l’intensité des douleurs, de la fatigue et de la dépression ; il s’agit d’imaginer que la source de la douleur a une forme, de la visualiser mentalement, et de visualiser sa disparition. Prenons le cas d’une brûlure sur un bras : la personne peut visualiser un animal imaginaire et bienfaisant en train de lécher la plaie pour la faire disparaître ;
  • enfin, le tai-chi-chuan permet une diminution des symptômes. Il s’agit d’un art martial chinois, souvent pratiqué comme une gymnastique favorisant la relaxation, la santé, le bien-être

Laisser un commentaire

*