Après 19 jours de coma, on la débranche… mais elle bouge son gros orteil !

coma

CE SONT CES HISTOIRES … CES MIRACLES… QUI FONT QUE L’HOMME CONFIRME QU’IL NE CONNAIT RIEN ET N’EST RIEN SUR TERRE…

SEUL LE CRÉATEUR DÉCIDE…  NOUS DEVRIONS TOUS NOUS ABAISSER …

REVENIR AUX CHOSES PRINCIPALES…  RÉFLÉCHIR…

QUEL CHEMIN NOUS PRENONS DANS LA VIE…

 

Après avoir passé dix-neuf jours dans le coma, une jeune fille bouge un orteil, sort du coma et se remet à parler et à marcher.

LA BELLE HISTOIREUne jeune femme plongée dans le coma depuis près de 20 jours était condamnée. Après trois opérations, les médecins ont annoncé à ses parents qu’ils ne pouvaient plus rien faire et que le mieux était de la laisser partir. Mais à ce moment-là, son gros orteil a bougé, rapporte Ouest France.

Un choc très violent. À 22 ans, Sam Hemming savoure sa seconde vie. La première, elle l’a laissée sur la plus longue des autoroutes britannique en juillet dernier. L’étudiante britannique s’est retrouvée plongée dans le coma pendant 19 jours. Ce jour-là, elle quitte son université du Pays de Galles, diplôme de droit en poche, pour aller chez ses parents à Hereford avec son petit ami. Mais tout s’arrête quand la voiture fait un tonneau. Le choc est violent.

Sa tête heurte la vitre, lui arrachant l’oreille gauche et lui brisant quatre vertèbres cervicales. Des morceaux de verre s’enfoncent dans son bras fracturé à trois endroits. Son petit ami est indemne mais elle est immédiatement transportée à l’hôpital le plus proche où elle subit une opération de six heures. Les médecins la placent dans un coma artificiel. Elle y restera dix-neuf jours.

Sauvée par son gros orteil. Trois opérations plus tard, la jeune fille n’a toujours pas repris conscience. Les chirurgiens doivent alors annoncer à ses parents que son hémisphère gauche est irrémédiablement endommagé et qu’il n’y a plus rien à faire. Carol et Jason Hemming sont dévastés. « Nous étions dans sa chambre en train de dire adieu à notre fille. Quand les médecins ont éteint le respirateur artificiel, j’ai crié », raconte Carol, la mère de la jeune femme au Daily Mail. « C’est alors que Sam a bougé son gros orteil ! Les médecins ont immédiatement rallumé la machine. »

Une récupération hors du commun. Quelques jours plus tard, la jeune fille respire seule grâce à une trachéotomie. Et au bout d’une semaine, elle a suffisamment récupéré pour rentrer chez ses parents. Bien que la partie gauche de son cerveau soit très endommagée, Sam Hemming retrouve même la parole. Un mystère pour les neurochirurgiens puisque, en théorie, la partie droite du cerveau n’a pas accès à la parole.

« Elle est littéralement revenue de la mort. Si elle n’avait pas bougé son orteil, elle ne serait pas là aujourd’hui », tremble Carol Hemming. La jeune fille marche en déambulateur et suit une thérapie pour rééduquer son cerveau à développer ses fonctionnalités. Un accident de parcours qui n’a pas freiné ses ambitions. « Quand je regarde des photos de moi dans le coma, cela me semble irréel. Avant mon accident, je voulais être notaire », explique Sam Hemming. « Mon ambition n’a pas changé, je veux toujours bosser dans le domaine juridique. »

SOURCE

http://www.europe1.fr/sante/apres-dix-neuf-jours-de-coma-elle-bouge-son-gros-orteil-et-reprend-conscience-2867800

 

Laisser un commentaire

*