L’art et la spiritualité au service de votre santé

sante-esprit

LE CORPS ET L’ESPRIT SONT LIES…

PENSER QUE NOUS SOMMES QU’UN CORPS.. QUE DES ORGANES … NE VOUS MÈNERA JAMAIS AU BONHEUR A 100 % ET A LA CONNAISSANCE TOTALE DE LA VIE …

NOUS DEVONS NOURRIR NOTRE ESPRIT SAINEMENT COMME NOUS DEVONS NOURRIR NOTRE CORPS…

 

La santé ne se résume pas à la santé de chacun de nos organes

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) précise bien qu’il s’agit de la santé du corps, de l’esprit et de la vie relationnelle.

Être en guerre avec son voisin, son pays ou soi-même perturbe vite la santé. Les conséquences en sont multiples. Le stress agit sur tous nos organes. Notamment sur le tube digestif : l’estomac est irrité jusqu’à l’ulcère, le reflux gastro-œsophagien brûle jusqu’au cancer.

Les cas de burn-out, syndrome qui se caractérise par un état d’épuisement général, à la fois psychique, émotionnel et mental; les «batteries sont vides», se multiplient dans toutes les professions et les familles.

Ce monde dit hyper-développé, orgueilleux et stupide, voit se développer à toute vitesse de plus en plus de maladies de civilisation : diabète, obésité, cancers et maladies auto-immunes, des rhumatismes à l’Alzheimer, sans parler des maladies psychiques qui envahissent les cabinets des psys.

Évidemment, pas un mot sur la prévention de ces maladies au sommet de l’Etat. Il ne voit pas ce que cela pourrait lui rapporter en termes d’économies ou de réélection. Priorité aux lobbies pharmaceutiques à la recherche de nouvelles molécules, de vaccins de rêve, pour tenter de sauver ce qu’il reste de la santé en promettant Alzheimer et Parkinson à tous les anciens et l’euthanasie quand vous ne servez plus à rien.

Priorité aussi aux lobbies des phytosanitaires, pourvoyeurs de pesticides toxiques qui poussent les états et l’Europe à interdire les remèdes naturels et plantes qu’ils ne possèdent ni ne maîtrisent, au détriment de la santé des agriculteurs qui ne sont plus libres d’utiliser les plantes naturelles et sauvages traditionnelles, à bon escient évidemment.

Priorité aux lobbies de l’agro-alimentaire qui ont détourné et cloné les semences au détriment des paysans et de leur liberté de semer ce qu’ils ont récolté, et nous formatent à consommer leurs produits pour nous “faciliter” la vie, au détriment de notre santé… et de notre porte-monnaie.

Comme si les comportements propices à une bonne santé n’existaient pas !

La santé de tout notre être ne peut se limiter à quelque organe ou cellules en trop… 

N’oublions pas que nous ne sommes pas qu’un amas de cellules, mais des êtres uniques et de relation, destinés au bonheur.

Faites-le savoir autour de vous, vous en retirerez de la joie et votre santé n’en sera que meilleure.

 

 

extrait lettre du Professeur Henri Joyeux

Laisser un commentaire

*