LE TABERNACLE REPREND LES DIMENSIONS DE L’UNIVERS : UNE REALITE DONNEE PAR UN SCIENTIFIQUE DU CNRS

tabernacle

LE TABERNACLE REPREND LES DIMENSIONS DE L’UNIVERS : UNE REALITE DONNEE PAR UN SCIENTIFIQUE DU CNRS

par Laurent Glauzy.

Les dimensions de l’univers sont aujourd’hui calquées sur les nombres de la Cabale. En plus, d’une fausse notion de « poussière dans l’univers », l’homme sort par ce mensonge du plan divin de la Création…

Si les études du célèbre astrophysicien Halton Arp (persécuté et obligé de quitter les Etats-Unis) dénonçant les mensonges d’un univers en expansion, la foutaise du Big-Bang et la duperie du spectre dont le décalage vers le rouge n’exprime aucun éloignement des Quasars ; et si les recherches du Dr Christian Bizouard, astronome et directeur de l’Observatoire de Paris, permettent de retrouver le plan divin du Cosmos (grec : harmonie), nous constatons que le TABERNACLE EST CONSTRUIT SELON LES DIMENSIONS DE L’UNIVERS.

Cette réalité que reprend Dominique Tassot, docteur en philosophie et ancien polytechnicien dans les cercles du CESHE, montre clairement que ce que l’homme ne peut pas découvrir en raison de ses limites, a directement été donné par Dieu par la connaissance infuse à la Création à Adam et le cas échéant à Moïse. Comme je l’explique dans mes livres, cette connaissance est ensuite altérée par le péché originel. Au XVIIe s., le RP Placet exposait que le péché originel avait un impact sur l’univers et que la brillance des étoiles (que les darwinistes affirment bêtement, sans preuve, être des soleils) a diminué.

Le Tabernacle originel est la tente qui abritait l’Arche d’Alliance (contenant les tables de la Loi ou dix Commandements) à l’époque de Moïse.
Le Tabernacle a été construit sur les proportions des nombres 3, 4 et 10 et d’après le « modèle » que Dieu lui communiqua sur la montagne de Sinaï, des dimensions de l’univers : il fallut quarante jours à Dieu pour instruire Moïse sur le Tabernacle. À cet effet, Alain Desreumaux, chargé de recherche au CNRS et actif au Centre d’Études des Religions du Livre de 1984 à 2010, et Francis Schmidt, directeur du Centre d’analyse pour l’histoire du judaïsme hellénistique et des origines chrétiennes, affirment que « l’édifice est la copie de l’univers dans sa forme, dans ses dimensions et dans sa structure. »

EN CLAIR : MOÏSE CONNAISSAIT LES SECRETS DU COSMOS

Laisser un commentaire

*